Mrs Surinder Kaur – Présidente de Kirpal Sagar

Dr Harbhajan Singh – Chairman fondateur de Kirpal Sagar

Sant Kirpal Singh confia au Dr Harbhajan Singh la mission de poursuivre son œuvre en développant le projet Kirpal Sagar. Lui et son épouse Mme Surinder Kaur ont été très proches de Sant Kirpal Singh qui leur a confié beaucoup de responsabilités et de tâches importantes au cours de son existence terrestre.

Tous deux originaires des régions du Pendjab pakistanais, ils furent déplacés avec leurs familles lors de la partition de l’Inde, assistant dans leur jeune âge à cette tempête de violences et de souffrances. Installés depuis lors dans le Pendjab indien, le Dr Harbhajan Singh ne rencontra Sant Kirpal Singh qu’après de longues années de recherche et d’aspiration spirituelles. Dès leur rencontre il s’est engagé à son service.

A cette époque le Dr Harbhajan Singh était médecin à Nag Kalan, près d’Amritsar, où il vivait avec sa famille. Il exerça pendant longtemps à son domicile, jusqu’à ce que Sant Kirpal Singh pose la pierre de fondation de son hôpital à proximité.

Les habitants d’une quarantaine de villages alentour reçurent des soins dans son cabinet puis à l’hôpital, et celui que Sant Kirpal Singh appelait affectueusement « God ‘s Doctor » soignait gratuitement les pauvres. Cet hôpital, qui s’est depuis agrandi, fonctionne toujours actuellement.

Le Dr Harbhajan Singh a assumé ses vastes responsabilités en faisant preuve d’un engagement total. Tout en continuant à exercer sa profession de médecin, il donnait régulièrement des conférences et consacrait une grande partie de son temps à propager le message de Sant Kirpal Singh. Et avant tout, sa priorité fut d’établir Kirpal Sagar dont la construction commença en 1982.

En 1976, il se rendit en Europe avec son épouse pour faire part des instructions que lui avait laissées Sant Kirpal Singh concernant son œuvre future. Lors d’entretiens et de conférences sur les différents aspects du message de l’unité de l’homme, il présenta l’enseignement et fit connaître la grandeur spirituelle de Sant Kirpal Singh.

Il sut toucher le cœur d’élèves de Sant Kirpal Singh, qui retrouvèrent dans ses mots l’amour et le respect qu’ils avaient ressentis en présence du maître et furent saisis de son intégrité à transmettre le message et les instructions reçues sans y changer une virgule. Avec l’aide de volontaires indiens et occidentaux, Kirpal Sagar et un centre à St- Gilgen en Autriche, devenu le siège du mouvement en Europe, furent établis au cours de la même période.

Au cours de cette même décennie, alors que le Pendjab était déstabilisé par le terrorisme, le projet a été développé avec peu de moyens, et un travail colossal fourni par les volontaires. Suite à la délocalisation de nombreuses entreprises inquiètes devant des lendemains incertains, le Dr. Harbhajan Singh parcourait les routes sous une chaleur accablante afin de réunir les matériaux nécessaires à la construction.

En 1995, les principaux bâtiments furent achevés à la fin de l’été, juste avant qu’il ne quitte son enveloppe physique le 25 septembre 1995. Il avait dédié sa vie à l’accomplissement du projet et il avait dit plus d’une fois « Kirpal Sagar est mon cœur ».

Ceci est tout autant valable pour son épouse Mrs Surinder Kaur souvent appelée « Biji » (ou mère, en langue pendjabi), qui a œuvré à ses côtés avec un dévouement sans réserve. Elle a porté jusqu’en 2016 toute la responsabilité du projet sur ses épaules, du management à la guidance spirituelle.

Sous sa direction, Kirpal Sagar s’est développé tel un grand jardin florissant, et de nouveaux centres ont été fondés en Inde et ailleurs.

c-guidline02

People can come to Kirpal Sagar at any time and get whatever they need.

Whoever comes here will not go empty-handed, but will get for whatever purpose he has come.

If someone wants medical help, he can get it. If he is needy, Kirpal Sagar can provide social help, if he wants to solve the purpose of human life and get nourishment for the soul, he can get it.

Even if someone comes only to view the place, he will get something.

Dr Harbhajan Singh